Opiniatre 10 septembre 2018

Ce lundi, Emmanuel Macron a annoncé que le prix des permis de chasse allaient diminuer de moitié. Une annonce qui n’a pas été du goût de tout le monde… Pour beaucoup de personnes, 200 euros pour un permis de tuer est un scandale. Cette décision du jeune président aurait participé à la démission de Nicolas Hulot. 

Démissions et décisions douteuses

La rentrée sur les bancs de l’Elysée ne s’est pas déroulée comme prévu. Pendant l’été, le gouvernement a déjà été bouleversé par l’affaire Benalla. A peine remis de ce feuilleton, les élus et Emmanuel Macron ont du faire face à une vague de démission. En premier lieu, celui de Nicolas Hulot, déçu du manque d’action à l’égard de l’environnement. Dans un second temps, Laura Flessel a quitté son bureau de ministre des Sports. Bien que tous les deux aient trouvé des successeurs, le gouvernement n’en n’est pas sorti indemne. En début de semaine, une décision du président de la République a fait polémique. En décidant de baisser le prix du permis de chasse, beaucoup l’ont assimilé à un lobbyiste de la chasse. Lors de la réunion décisive qui s’est tenue en début de semaine, la décision a été mal accueilli par un certain ex-ministre de la transition Ecologique et Solidaire…

La popularité de Macron au plus bat

Après ces différentes frasques, il est évident que le gouvernement a déçu. Et cela s’est fait ressentir sur la popularité du président Macron. En effet, d’après les chiffres dévoilés récemment, Emmanuel Macron perd le soutient de plus en plus de Français. A noter que sa popularité est encore plus basse que son prédécesseur, François Hollande. “Le président de la République recueille 23% d’opinions favorables (-4 points), tandis que le Premier ministre est à 24% (-6 points), d’après l’enquête de YouGov réalisée pour le Huffington Post et CNews“, explique FranceInfo. Le sondage a été réalisé en ligne les 29 et 30 août auprès de 1 099 personnes, représentatives de la population française selon la méthode des quotas.

Après cette chute vertigineuse, le président n’a d’autre choix que de reconquérir le coeur de ses compatriotes.

Please follow and like us:

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :