Tim P 29 mai 2019
Maurizio Sarri quittabt la séance d'entraienement, fou furieux, avant la finale d'Europa Ligue contre Arsenal

 

Mauvaise ambiance dans le vestiaire de Chelsea mardi avant la finale de Ligue Europa prévue ce mercredi à 21 heures à Bakou (Azerbaïdjan). L’entraineur du club londonien, Maurizio Sarri, a complètement pété les plombs lors de l’entrainement. L’Italien ne s’étant pas exprimé sur son coup de sang, les hypothèses vont bon train, depuis.

Alors que la finale de la Ligue Europa se joue ce mercredi à 21 heures, à Bakou (Azerbaïdjan) contre Arsenal, Chelsea n’était pas tout à fait serein ce mardi…du moins c’est ce qu’on pourrait penser après le coup de sang de Maurizio Sarri. L’entraîneur des Blues, passablement énervé ce mardi, a quitté la séance d’entrainement avant sa fin.  Si le coach italien n’est pas connu pour être un homme placide, il était quand même surprenant de le voir péter les plombs à moins de 24 heures de la finale anglo-anglaise.

Gonzalo Higuain et David Luiz se sont guettés tout au long de la séance

Ce mardi, il a quitté le terrain d’entraînement, fou furieux et sans donner d’explications. Alors les hypothèses sont allées bon train. La première, la plus admise par les médias, est que le manager italien n’a pas apprécié un accrochage entre Gonzalo Higuain et David Luiz. L’Argentin et le Brésilien se sont donné plusieurs petits coups dans le jeu et ont échangé des mots échangés tout au long de l’entrainement, sans qu’on sache encore pourquoi. En tout cas, dans la vidéo publiée par le quotidien sportif RMC, on peut effectivement voir l’ancien entraîneur de Naples balancer sa casquette alors qu’il se dirige vers les vestiaires, puis marcher dessus dans la foulée. Quelques secondes plus tôt, les images montraient le début d’accrochage entre les deux joueurs.

Mauricio Sarri excédé par la présence des caméras ?

Cependant, deux éléments (l’absence des buts mobiles à l’entrée de la surface et de chasubles portées par certains joueurs), suggèrent qu’il s’est écoulé un peu de temps entre l’accrochage de Gonzalo Higuain et David Luiz et le coup de sang de Maurizio Sarri. Un constat qui donne du crédit à la version de L’Equipe. Selon le quotidien sportif, c’est parce Maurizio Sarri était « excédé par la présence des caméras » qu’il a quitté le terrain, mardi. « Si ce geste d’humeur a d’abord été interprété comme la conséquence de la prise de bec survenue quelques instants plus tôt entre David Luiz et Gonzalo Higuain, a priori pour un excès d’engagement de l’Argentin, Sarri aurait en fait été exaspéré par le fait que la séance soit ouverte aux médias, ce qui l’a empêché de travailler les coups de pied arrêtés comme il l’aurait souhaité. », souligne l’Equipe.

 

Please follow and like us:

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :