Rachelle Ledur 4 novembre 2021

Le club de la Merseyside n’a laissé aucune chance à l’Atletico Madrid en deux rencontres des poules de la Ligue des champions. Une illustration de leur sans-faute dans la compétition.

Beaucoup d’observateurs ferraient le piège pour Liverpool dans ses confrontations contre Atletico Madrid en matchs de poule de la Ligue des champions cette saison. Il n’en est pourtant rien. À l’arrivée, les Reds s’en sortent plutôt bien sur l’ensemble des deux rencontres. Car même si la manche aller au Wanda Metropolitano s’est soldée par un score étriqué de 2-3, elle a tout de même été l’avantage des Anglais. Au-delà des polémiques d’arbitrage, ce match avait mis en exergue la forte résilience du groupe de Jurgen Klopp en terres espagnoles.

Et deux semaines plus tard, la démonstration des rouges n’a été que plus affirmée lors du match retour, mercredi 3 novembre. Dans son antre d’Anfield, Liverpool a déroulé, prenant très vite les visiteurs à la gorge. Ces derniers menés 2-0 après seulement une vingtaine de minutes de jeu, n’y ont vu que du feu. Et l’expulsion un peu avant la pause de Felipe pour un tacle jugé dangereux sur Mané n’y a rien arrangé.

Campagne maîtrisée

Les mots du gardien espagnol Jan Oblak, au terme de la rencontre, traduisent assez bien le sentiment d’impuissance des adversaires de Liverpool cette saison, plus précisément en C1. La partition de mercredi marque en effet la quatrième victoire en autant de matchs pour les poulains de Klopp dans la reine des compétitions européennes. Les Reds pourtant inscrits dans un groupe comprenant également le FC Porto et l’AC Milan n’ont globalement eu aucun mal à disposer de leurs vis-à-vis.

Pour la première fois de son histoire en Ligue des champions, Liverpool totalise 12 points sur 12 possibles avec par ailleurs, l’assurance de terminer en tête de sa poule. Une performance remarquable qui laisse même le technicien allemand du club anglais bouche bée.

En route pour le trophée ?

Sur l’ensemble de la saison, Liverpool reste toujours invaincu cette saison toutes compétitions confondues avec 12 victoires sur 16 rencontres. En comptant la fin chevaleresque de l’exercice précédent de Premier League pour s’assurer une place dans le si précieux top 4 du championnat, Klopp et les siens sont sur une dynamique de 25 matchs sans défaite. Un record au même titre que celui établi par Bob Paisley avec l’équipe en 1982. De quoi faire des champions d’Europe 2019, de sérieux clients lors des phases couperets en C1.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :