Opiniatre 3 octobre 2017

Le suspect interrogé dans le cadre de l’affaire sordide de la disparition de la petite Maëlys, a encore une fois livré différentes versions de sa soirée…

La France retient son souffle depuis la nuit terrible du 27 out 2017, au cours de laquelle une petite fillette de 8 ans, Maëlys, a disparu lors d’une fête de mariage.

Depuis, Nordahl L. un ancien militaire, dresseur de chien et dealer notoire, est le principal suspect dans cette enquête, au cours de laquelle les gendarmes ont découvert des traces ADN de la petite fille dans sa voiture. Dans ses premières déclarations, il jurait pourtant qu’elle n’y était jamais montée.

Après les révélations sur l’ADN de la police scientifique il s’est souvenu par magie qu’elle était venue deux minutes dans la voiture, afin de voir si le chien du suspect y était présent.

Malgré l’appel sans haine ni accusation des parents de la petite fillette, le principal suspect dans cette affaire refuse de dire quoi que ce soit sur cette fameuse soirée.

De quoi rendre agressive une opinion publique écœurée par cette affaire. Et même les délinquants en tous genres, qui ont menacé de mort en prison le suspect.

Il serait temps que cet homme passe aux aveux… quitte à employer les gros moyens…

 

 

Please follow and like us:

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :