Rachelle Ledur 9 août 2021

Les différentes parties se sont épanchées sur les raisons du divorce entre la star argentine et son club de toujours, mais des zones d’ombre subsistent. Le FC Barcelone a-t-il tout fait pour conserver le sextuple Ballon d’Or ?

C’est désormais officiel. Un an après avoir forcé son départ, Lionel Messi quitte effectivement le FC Barcelone. Mais cette fois, contre son gré. « Je ne me suis jamais imaginé devoir dire au revoir », a-t-il affirmé en sanglots dimanche lors d’une conférence de presse.  Mais alors, comment en est-on arrivé à ce que l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football soit contraint d’abandonner une équipe qui a été la sienne pendant presque 20 ans ?

Naïveté ?

Messi a tout fait pour poursuivre l’aventure avec le Barça. La Pulga était prête à renoncer à la moitié de sa rémunération actuelle. En raison de ses difficultés financières, le club catalan s’était engagé à lui payer deux ans de contrat répartis en cinq ans. C’est en tout cas ce que contenaient les termes de l’accord conclu entre le Barça et le clan du joueur, selon les informations de la presse spécialisée. Signe que tout était conclu, Jorge, le père et agent de Messi, s’était spécialement envolé d’Argentine pour la Catalogne le 4 août afin de finaliser les derniers détails. En toute naïveté ?

On pourrait le croire. Car sitôt atterri à Barcelone, Jorge Messi apprend que son fils ne renouvèlera finalement pas avec le club catalan en raison de l’intransigeance de la Liga à assouplir sa règle sur le contrôle des salaires. Mais comment Messi et ses proches pouvaient-ils ignorer que le gouffre financier au Barça laissait très peu de chance à une prolongation de Leo, d’autant que le recordman du Ballon d’Or avait lui-même admis lors de sa dernière sortie médiatique que le club était en très mauvaise posture ?

Laporta, roi du bluff ?

À moins que Messi et son père se soient fait entuber par Joan Laporta. Le nouveau président du Barça qui avait fait de la prolongation de l’Argentin son thème de campagne, aura passé ces derniers mois a rassuré son monde sans jamais véritablement agir. La situation du club commandait une réduction de la masse salariale actuellement de 115% à 70% comme le recommande la Liga. Or sans les charges de Messi, ce chiffre reste encore à 95%. Il aurait donc fallu que le Barça taille dans le vif en se déchargeant de ses indésirables au gros salaire pour conserver le meilleur joueur de son histoire. Un travail toujours attendu de Laporta et de ses équipes.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :