Opiniatre 5 février 2018

C’est l’information qui a choqué la France la semaine dernière. A la demande d’un vieil homme, dont la maison avait été squattée par des Roms, des jeunes des cités ont expulsé de force les occupants.

A Garges-lès-Gonesse, dans le Val d’Oise, un retraité de 77 ans a été surpris d’apprendre par les gendarmes, que sa maison était squattée par une dizaine de Roms.

Il est allé constater par lui même cette information et a demandé aux squatteurs de quitter sa maison. Ces derniers lui ont montré un bon de livraison de pizza, qui atteste qu’ils logeaient là depuis plus de deux jours.

Un sésame pour la justice française, qui interdit alors l’expulsion, sans avoir recours à une procédure judiciaire.

Un article de presse a été consacré à cette histoire et un youtubeur influent, a consacré une vidéo à cette affaire, prenant la défense du vieux monsieur et appelant à son soutien.

Mercredi soir, un groupe de jeunes armés, venus de la cité voisine, a répondu a l’appel et est allé expulser les Roms par la manière forte. Une opération qui a été efficace et que les jeunes ont fièrement filmée et diffusée sur Internet.

Loi du plus fort, loi de la jungle, fin de la civilisation… nombreux observateurs de droite comme de gauche se sont désolés de cet épisode, qui met en avant le désespoir de la société française et la faiblesse de l’Etat.

 

 

Please follow and like us:

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :