Tim P 15 mai 2019
Enes Kanter lors des finales de la Conférence Ouest

 

La télévision turque continue de boycotter les matchs d’Enes Kanter en NBA. Elle est même résolue à ne pas diffuser la finale de la conférence ouest si les Blazers y parvenaient. Et tout ça pour ne pas voir la tête du basketteur d’origine turque, farouche opposant du président Erdogan.

Présent sur le parquet, mais inexistant dans les fiches

La télévision turque n’en a pas fini avec Enes Kanter, le pivot et ailier fort des Trail Blazers de Portland, en NBA. Elle continue de boycotter ses matchs, qu’ils soient importants ou non pour les fans de basketball. Pis, la télévision turque ne se contente pas de faire un black-out sur les Blazers. Elle occulte également et complètement le nom d’Enes Kanter, même quand il a éclaboussé la rencontre de son talent. Ce fut le cas après de la défaite inaugurale face aux Warriors en finale de la Conférence Ouest. Alors que Kanter figurait parmi les quatre meilleurs marqueurs côté Blazers, avec 15 points et 9 rebonds, les commentateurs turcs n’ont pas daigné citer son nom.

« Si Portland atteint la finale, elle ne sera pas non plus diffusée »

Bien évidemment, cette attitude met en rogne Enes Kanter qui s’écrie sur les réseaux sociaux : « Quel pays dérangé. Je suis le seul joueur turc sur le parquet, mais le compte NBA en Turquie me censure. Ils ne montrent pas non plus les matchs des Blazers en Turquie. Comment la NBA peut permettre ça ? ».

Pour les journalistes turcs, les ordres sont les ordres. C’est comme ça que ça se passe en Turquie. Il ne faut pas chercher à savoir pourquoi. « Je peux clairement affirmer que nous ne diffuserons pas la série entre les Warriors et les Blazers. Si Portland atteint la finale, elle ne sera pas non plus diffusée. Cette situation ne nous concerne pas, mais c’est ce qu’elle est », a précisé Omer Sarac, commentateur officiel de la NBA en Turquie.

Je t’aime, moi non plus !

Ainsi, pour ne pas voir la tête d’Enes Kanter sur les écrans en Turquie, le pays a décidé de sacrifier une finale, si le basketteur y parvenait avec son équipe. C’est que Kanter est un opposant déclaré au régime d’Erdogan. Il ne supporte pas le président turc, et c’est réciproque. Or quiconque s’oppose à Erdogan, doit subir les affres de la censure.

Les turcs devront donc se contenter des finales de la Conférence Est, en attendant que le gouvernement revienne à de meilleurs sentiments. Mais, en Turquie, il est toujours possible de visionner les matchs des Blazers du côté du League pass, selon Mark Tatum, un député de la ligue.

 

 

Please follow and like us:

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :