Rachelle Ledur 9 mars 2021

La société de vente de mobilier mise sur l’installation en France, des corners dans les supermarchés pour continuer à tourner son commerce. L’initiative qui concerne seulement deux magasins pour l’instant vise à contourner les mesures restrictives dont l’entreprise pâtit énormément.

Ikea cherche des alternatives pour maintenir le contact avec sa clientèle malgré les restrictions sanitaires dues à la pandémie de Coronavirus. Et une des solutions trouvées consiste pour l’entreprise à prendre quartier au sein des magasins et autres enseignes encore ouverts. C’est le cas de Cora de Pacé qui accueille dans ses locaux, Ikea ce mardi 9 mars 2021, dans un corner de 100 mètres carrés. Le même espace a été dédié aux produits de la chaîne de distribution de mobilier dans un centre commercial de Toulon avec quelques employés présents pour satisfaire les clients. Ces derniers sont au cœur de cette opération marketing qui devrait toutefois prendre fin une fois que les mesures sanitaires en cours seront levées, à en croire l’entreprise suédoise.

Ikea victime de ses gros magasins

L’installation de ces deux corners a fait l’objet d’un partenariat entre les enseignes concernés et Ikea, plus que jamais besoin de faire tourner ses activités. L’enjeu est d’autant plus important pour la société que la quasi-totalité de ses points de vente est fermée depuis plus d’un mois maintenant, suite aux dernières mesures restrictives du gouvernement. En effet, tous les magasins dont la surface dépasse 20 000 m2 ont été priés de fermer le 29 janvier à l’occasion d’une allocution télévisée du Premier ministre, Jean Castex. Un coup dur pour Ikea dont 32 des magasins sur les 34 présents sur le territoire français dépassent la limite requise.

La décision gouvernementale a fait naitre chez le spécialiste des meubles, d’autres alternatives censées favoriser l’accès à ses produits par les clients. D’autant plus que l’horizon reste sombre quant à la perspective d’une réouverture prochaine de ses locaux. Le web a notamment été mis à contribution avec divers services proposés pour maintenir le contact avec la clientèle. Les ventes en ligne ont logiquement connu une hausse à travers le monde, mais pas au point de combler les attentes de la société dont la croissance a stagné en 2020. Une conséquence du ralentissement des activités que les responsables de l’entreprise aux couleurs bleue et jaune ont toutefois accueilli sans fatalisme à l’occasion de la publication de leurs chiffres annuels.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :